Géométries de la lumière

P. Galdieri

Patrizia est architecte et dit elle-même qu’il n’y a que l’architecture qui la fasse vibrer. Pas étonnant que son Pays Intérieur s’y incarne. Supports de ses rêves, les cavernes architecturales de Patrizia sont emplies de sa propre histoire.
« Géométries de la lumière est une série de vues d’architectures anciennes ou contemporaines, choisies pour l’émotion qu’elles me procurent. Je me suis concentrée sur la lumière et sur des détails, presque en effaçant l’architecture, car c’est la lumière qui en modifie la perception et provoque par instants des états d’âme particuliers. Mes images sont sombres et contrastées, évoquant des espaces fermés, lieu protégé ou prison. Je les ai prises à Paris et à Rome, ma ville natale, dans des lieux aimés que je ne cesse d’interroger, ou lors de promenades, par hasard. La lumière en est le vrai sujet, car elle met en résonance deux images : celle, mentale, qui est depuis toujours en nous et l’autre, réelle et éphémère, qui la fait revivre. » Patrizia